Périple au Sichuan: Le Bouddha de Leshan 乐山 (3/5)

voyage Chine ville sichuan

Deuxième étape de notre périple au Sichuan en 2018.

Nous arrivons à Leshan en début de matinée après un trajet en train Chengdu - Leshan. Nous avons une après-midi et une matinée à Leshan. C'est court. Nous concentrons donc notre temps sur la principale attraction : le Bouddha géant. Des bus s'y rendent depuis le centre ville ou sinon il suffit de prendre un taxi jusqu'à l'entrée du site. Il faut faire attention que le taxi dépose bien à l'entrée du site et non dans l'avenue pour s'y rendre (qui est très longue) et où de nombreux touc-touc vous accostent pour vous proposer une ballade pour des prix "exorbitants".

Le bouddha géant est très impressionnant. Là encore, beaucoup de monde beaucoup trop (Golden Week toujours, en temps normal c'est plus respirable): il y a une file d'attente de 4h pour descendre au pied du Bouddha. Le choix se fait rapidement : nous allons visiter le reste du parc, moins pris d'assaut par les touristes.

Le Bouddha géant

Le parc est très beau et à force d'avancer et de se perdre, il y a de moins en moins de monde. Les temples prennent une saveur différente et la nature environnante est apaisante. Nous sortons par la porte Sud afin de continuer notre déambulation sur la presqu'île voisine. Un magnifique pont nous attend et après une petite montée nous arrivons sur une place vide avec un panorama imprenable sur la baie. La vue n'est pas vraiment belle: les immeubles de Leshan dans la pollution à perte de vue, mais elle est captivante. Sur la place un temple bouddhiste que l'on peut visiter dans le silence et le respect. L'atmosphère est relaxante, l'air sent l'encens. C'est très beau. Bizarrement j'apprécie encore plus cette parenthèse que la vision du Bouddha. Je crois que le silence et la contemplation me manquent.

Le pont
Temple bouddhiste

Article précédent Article suivant